bienvenue

                  dans la maison de l’impasse

           Qué-Tanous

2010

 
 

Voilà plusieurs années que ces photos dormaient dans un album.


Alors, pourquoi pas, pourquoi pas les diffuser ?


Après des années de récupération, le dimanche (notre sortie dominicale à mon épouse et moi même) dans les différentes décharges municipales ou toutes les histoires de travaux finissent sur le sol, nous avons amassé divers trésors méconnaissables pour leurs jeteurs.


Tous ces matériaux Stoker entre la famille et nous-mêmes se sont petit à petit mis en place dans cette maison dans le but de lui donner une renaissance et continuer son histoire à traverser le temps.

Bon ce n’est qu’une interprétation passer autant d’heures journalières avec elle me donne le sentiment d’être son instrument.


Nous y avons travaillé un an et demi tous les jours, week-end compris et quelques nuits incluses. Reçues des coups de main de la famille, des amies et voisins qui sans leurs précieuses aident directes et indirectes n’auraient pas pu aboutir.


Merci à l’architecte-décorateur Joe ma femme d’avoir supporté mon caractère haut en couleur pendant ces moments de vie intense.

Nous sommes allées au plus profond de nos ressources de création de solutions de notre physique et même au-delà...


Nous avons pratiquement tout fait sauf la toiture réalisée par des maçons bien mieux équiper matériellement que nous.


Toutes les réalisations intérieures et extérieures bois, fer forgé, escaliers, balcon, portes, les planchers, es murs, les plafonds, extraire les 65m3 de gravats, les drains, les ouvertures des fenêtres, volets, la cheminée, le décroutage des murs, la plâtrerie, la faïence, a mosaïque, le carrelage de récupération, les parefeuilles du sol, la décoration intérieure et extérieure, es peintures, la fabrication des enduits ainsi que leurs couleurs, bon pratiquement tout est passé par nos mains.


Le travail apporté jour après jour dans cette maison nous a permis de réaliser notre futur rêve de vie commune dans le Tarn.